mercredi 24 décembre 2014

Biodiversité et bandes fleuries

La nourriture peut malheureusement être une denrée rare: non seulement pour l'être humain mais également pour les insectes pollinisateurs.

C'est entre autre pour cette raison-là que la Confédération a décidé au mois d'octobre de cette année  "d'introduire une nouvelle surface de promotion de la biodiversité en faveur des abeilles et de simplifier les charges grevant l'exploitation des terres le long des cours d'eau". Ces surfaces de promotion sont appelées "bandes fleuries" et devraient aider à éviter la disette estivale dont souffrent les insectes pollinisateurs dans les zones agricoles intensives. Parmi les plus concernés se trouvent notamment les abeilles sauvages.

Favoriser ainsi l'habitat et assurer la nourriture des abeilles sauvages et de leur progéniture ne peut que porter ses fruits car une interaction entre abeilles sauvages et abeilles mellifères sur le terrain resp. les fleurs favorise une bonne pollinisation.

Voici une étude qui a été publiée à ce sujet:

Synergistic effects of non-Apis bees and honey bees for pollination services
Claire Brittain, Neal Williams, Claire Kremen, Alexandra-Maria Klein. THE ROYAL SOCIETY publishing 2013.

Bonne lecture!

Photo trouvé sur www.adabel.fr



"Allez à vos champs et jardins, et apprenez ce qu'est 
le plaisir de l'abeille qui butine le miel de la fleur. 
Mais c'est aussi le plaisir de la fleur 
de donner son pollen à l'abeille.

Car pour l'abeille, la fleur est une fontaine de vie, 
et pour la fleur, l'abeille est la messagère de l'amour,
Et pour toutes les deux, abeille et fleur,
donner et recevoir le plaisir est un besoin
et une extase.

Soyez dans vos plaisirs comme fleurs et abeilles."

Khalil Gibran (Le Prophète)


Nous vous souhaitons de très belles fêtes et une année 2015 riche en fleurs et abeilles!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire