dimanche 2 février 2014

Imidaclopride diminue la capacité des bourdons de récolter du pollen...

En 2012, une équipe autour du scientifique Dave Goulson avait présenté un travail de recherches qui mettait en évidence que l'insecticide systémique imidaclopride utilisé pour l'enrobage des semences de maïs et de colza diminuait la capacité des colonies de bourdons d'élever des jeunes reines (cf. messages sur ce blog en mars 2012).

Et voilà, ce pesticide semble une fois de plus être à l'origine d'un autre phénomène: la diminution de la capacité des bourdons de ramener suffisamment de pollen à leur colonie. Ceci pourrait expliquer l'échec dans l'élevage de nouvelles reines (moins de pollen = moins de nourriture = moins de protéines qui sont absolument nécessaires pour le bon développement d'une larve...).

Cette étude, publié en janvier sur Springer Link, n'est pas en accès libre. Cependant, si vous souhaitez l'acheter online, cliquez sur

Field realistic doses of pesticide imidacloprid reduce bumblebee pollen foraging efficiency
Hannah Feltham, Kirsty Park, Dave Goulson. January 2014


Si vous préférez un résumé en français suivez le lien

Insecticides: Les bourdons perdent le nord, même à très faible dose
Le Monde.fr¦30.01.2014¦Stéphane Foucart

Bonne lecture!
Photo trouvé sur le site: http://commons.wikimedia.org/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire