mercredi 2 mai 2012


Une étude allemande publiée en janvier 2012 décrit les effets sublétaux de deux insecticides de la famille des néonicotinoïdes (imidaclopride et clothianidine) sur le comportement de butinage chez Apis mellifera (pourcentage d’abeilles qui retournent à la ruche après avoir passées au nourrisseur, nombres de visites au nourrisseur, durée du vol de butinage et temps de « repos » entre deux vols).

N’ayez crainte : le texte N’EST PAS EN ALLEMAND mais en anglais, donc facile à comprendre !... 

Alors, à vos dictionnaires… et suivez le lien:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire