jeudi 19 avril 2012


Enterrer le pollen avec de la propolis, une mesure d’urgence prise par les abeilles face aux pesticides qu’elles ramènent  à la colonie, mesure qui malheureusement arrive trop tard…

Ce phénomène a été décrit dans un article paru il y a une année. Pour en savoir plus suivez le lien :
 
 
Les abeilles agissent donc face à un danger ce qui paraît aussi être le cas du président SAR. Nous attendons avec plaisir et impatience son rapport dans la revue du mois de mai.
 
Mais qu’en est-il au niveau de l’Office fédérale de l’agriculture (OFAG) ?

Grâce à la motion de Greenpeace Vaud, des discussions sont en cours entre l’Union suisse des paysans, apisuisse, Greenpeace, le CRA et l’OFAG. Bzzz essaiera d’en savoir plus en espérant que les décisions prises seront autres qu’en Angleterre où le gouvernement attend toujours des preuves que les pesticides font des dégâts parmi les insectes pollinisateurs. Suivez le lien :
 
 
Bonne lecture !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire